Tlemcen History

Reading Time: 3 minutes

Histoire

Du royaume Numide a la présence Byzantine

 


 Etymologiquement Tlemcen ou Tilimsane Signifie en arabe “eau” ou “source”. Apres, une periode prehistorique, une periode Numide avec en particulier le regne du roi berbere Syfax, avec comme capitale Siga, Survint la periode romaine.les Romain lui donnerent le nom de Pomaria, qui signifie les vergers.

Vers la fin du 3eme siecle J.C, Siga, située à quelques kilometres, à l’embouchure de Tafna, était devenue la capitale du
royaume Numide. Pomaria reliait Altavia (Ouled Mimoun) à Syrerus (Maghnia). Les romains y demeurerent de 32 à 430 apres J.C, soit au 5eme siecle, puis c’était au tour des Vandales et des Byzantins dont la domination a été de courte durée.

De la presence arabe, le prestige Zianide à l’occupation francaise

A partir du 7eme siecle,en 671, les arabes arrivent au Maghreb. en 675, la conquete musulmane atteint Tlemcen et en 790, Tlemcen est occupée par les Idrissistes de Fes. Alors, elle connaitra le passage de grands hommes légendaires de l’Islam, tel que le compagnom de prophete,Ibn El Mouhadjer Dinar, premiere personnalité à apporter la vérité de l’Islam dans la région lors de ce meme siecle, Abou Quorra, de la tribu des Beni Ifrenes, se proclama Roi de Tlemcen et mena une longue guerre de résistance contre les Zirides et leur chef Bologhine. Le siecle suivant avait été celui de la paix, le Maghreb connaitra une reorganisation et une renaissance avec trois villes qui jouerent un role capital, Fez, Kéraouane et Tiaret des Rostomides. Agadir (ancien nom de Tlemcen) est conquise au 9eme siecle par Idris 1er qui édifia la mosquée du meme nom. Les Idrissides sont battus par les Sanhadja, vassaux des Fatimides, assiégerent et prennent la ville en 973. De 1002 à 1079, les Beni Yala, famille Zenata, régnerent sur Tlemcen. A la chutte des Idrissides, Agadir devint la capital de Beni Khazer et des Beni Yala, Emirs Berberes, vassaux des omeyades d’Espagne.

la période ALmoravide commence en 1079avec Youcef Ibn Tachfin, son fondateur et son fils Ali Benyoucef, Suivie en 1143 de la période Almohade fondée par Abdelmoumene Ben Ali, période pendant laquelle s’affirme son expansion économique. Tlemcen, capitale du Maghreb, connaitra une période préstigieuse avec les Zianides du 13eme au 16eme siecles, avec Yaghmoracen le fondateur de la dynastie, Abou said Othman, Abou Ziane 1er, Abou Tachfine.
L’actuel Tlemcen fut fondée à la fin du 11eme siecle, 1080, par le chef Almoravide, Youcef Tachfine, sous le nom Tagrart. elle doit aussi à cette dynastie la grande mosquée mais elle se développa sou les Almoravides.
En 1143 Abdelmoumene Ben Ali, compagnon d’El Mehdi Ibn Toumert, chef des tribus du haut atlas au Maroc, assiege la ville durant deux ans. AU 13eme siecle, Tlemcen capitale de royaume avait eu le premier roi Zianides, Yaghmouracene, dont le regne dura 40 ans, son fils Othmane lui succéda mais en 1299 Mérinides l’assiégerent pendans 7ans.
En 1337, Abou El Hassen de Fez (Maroc) s’empara de Tlemcen. Les Mérinides y édifierentles mosquées de Sidi Haloui, la mosquée et le palais de la victoire à Mansourah, de pursjoyaux de l’architecture arabo-musulmane de Tlemcen. Jusqu’au 16 eme siecle, la ville resta cité royale, ceci avec l’avenement du glorieux Abou Hamou Moussa.
Du 16eme siecle au 19eme siecle, se situe la période Turque avec Arroudj Barbarousse. En 1517, la menace vint des Espagnols et des turcs. En 1555, Tlemcen est rattachée à la régence d’Alger par Salah Rais qui nomma comme premier gouverneur Baba Safir. C’est en 1610 que le Dey d’Alger, Hacene, ordonna la destruction de Tlemcen.
En 1836, Tlemcen, deviendra l’une des plus prestigieuses forteresses de lutte de l’Emir Abdelkader contre l’occupant Francais, durant plus d’un siecle.
L’occupation définitive de Tlemcen par les Francais commenca en 1842 avec et se termine en 1962 par l’indépendance de l’Algérie.